Surly : état de la situation en cette année de pandémie.

Voici une mise à jour tirée du site Web de SURLY à propos de l’impact de la pandémie sur la chaîne de production et l’inventaire chez SURLY.

Extrait du blogue SURLY

Si vous êtes à la recherche d’un vélo SURLY, vous n’avez probablement pas la vie facile. Nous avons un nombre limité de vélos. Et nous ne pouvons pas simplement nous contenter d’augmenter la cadence et de grossir notre inventaire rapidement. Dans des circonstances normales, la production de vélos et de cadres supplémentaires prend du temps. Cette situation est aggravée par les effets à long terme de la pandémie sur les chaînes d’approvisionnement en général. En d’autres termes, de nombreuses entreprises essaient d’augmenter leur production d’un seul coup.

Les choses n’ont pas été faciles, ni pour vous ni pour les détaillants qui s’occupent de vous. Au nom de mes collègues de SURLY, je tiens à vous présenter nos excuses. Nous sommes désolés que les temps d’attente soient longs et qu’il soit difficile de trouver nos vélos en ce moment. Bien que nous ne puissions pas remédier à la situation à court terme, nous y travaillons.

Quand nous avons réalisé que la demande était en forte hausse, nous avons décidé de donner la priorité aux boutiques qui soutiennent SURLY avec des engagements d’inventaire. Sur notre site web, il s’agit des magasins répertoriés comme « Intergalactic Destination Shops » et « Intergalactic Dealers ». En cette période de pénurie de vélos, nous fournissons des stocks aux magasins qui ont soutenu SURLY en stockant nos produits avant qu’ils ne soient en rupture de stock.


Qu’en est-il du Pack Rat, Long Haul Trucker, Troll, et du Pugsley?
Certains de nos modèles seront discontinués. Mais ils ne seraient pas partis si vite si nous n’avions pas vu l’accélération des ventes de vélos provoquée par cette pandémie. Quoi qu’il en soit, sachez que nous avons vendu la plupart des tailles de vélos et de cadres des modèles suivants : Pack Rat, Long Haul Trucker, Troll et Pugsley. Il ne sera plus possible de les commander à nouveau.

Pour lire l’article au complet, c’est par ici.